Une délégation Melgvinoise à Malicounda
La commission partenariat de la communauté rurale de Malicounda, Sénégal et la commission Malicounda du comité de jumelage de Melgven ont organisé conjointement le voyage d'une délégation officielle Melgvinoise à Malicounda du 4 mai au 11 mai 2005.

Composition de la délégation
- Madame le Maire de Melgven Michelle HELWIG
- Le président du comité de jumelage de Melgven Jean Louis DUPONCHEL
- Geneviève SOLLIEC, co-responsable de la commission Malicounda du comité de jumelage
- Christian BALAUD, co-responsable de la commission Malicounda du comité de jumelage
- Monsieur Jean Claude SACRE, président de la communauté de commune Concarneau Cornouaille, et maire de Trégunc accompagnait la délégation.

L'objectif de ce voyage était de solidifier les liens entre Melgven et Malicounda en renforà§ant les contacts directs et par la signature de la charte de partenariat entre la municipalité de Melgven et la communauté rurale de Malicounda mais surtout par la découverte des réalités de terrains de nos amis sénégalais.

Rappelons qu'une délégation de cinq élus de la communauté rurale est venue nous rendre visite pendant 3 semaines en avril 2004. Nous avions gardé un souvenir trè chaleureux et trè ému de ce séjour


Participants pour la partie Sénégalaise
La liste ne peut àªtre exhaustive. De trè nombreuses personnes ont participé à cet échange. Nous avons été constamment trè entourés, et avons eu de la chance d'avoir toujours plusieurs accompagnateurs

Nous pouvons citer :
Monsieur Ousmane GUEYE, président de la communauté rurale, Bakary FAYE, président de la commission partenariat et organisateur principal, Seiny BASSENE et Michel SENE, Vices*présidents du conseil rural, Samba KHOUMA, Pape SYLLA, Cheikh SEYE, Ibrahima THIOUB, Woré KADAM, Ibrahima SENE, Pape DIEYE, Mamadou FAYE, Ndeye FALL, Khady,..., Abdoulaye GUENE, Tisline FALL présidente du CLCOP(cadre local concertations des organisations de producteurs) et des groupements de femmes, Demba FAYE, Abdoulaye SISSOKO, ...

Ont participé activement également :
Monsieur le sous préfet, les chefs coutumiers et religieux, Amy DIAKHATE responsable technique des groupements de femmes, Thomas, le vidéaste qui a filmé le séjour, Thiam le garde du corps, Madame la trésorière de la mutuelle et des groupements de femmes, et aussi les filles branchées de Keur Maà¯ssa (en particlier Senebou FAYE, la présidente), Monsieur le directeur du programme régional de développement local et 5 techniciens régionaux, Ndiankou GUEYE, responsable technique du CLCOP,...
Tous les directeurs, enseignants animateurs et animatrices et élèves des écoles maternelles, primaires, collèges, cases des touts petits, tous les infirmiers et agents des postes et cases de santé, les adhérents des groupements des périmètres maraîchers de pointe Sarene et Takhoum qui nous ont reà§u, sans oublier Maguette NGOM, la griotte,
et bien sûr les familles, en particulier celles du président Ousmane GUEYE et Samba KHOUMA qui nous ont nourris copieusement et délicieusement,
et tous les habitants qui ont été nombreux à nous accueillir, toujours trè gentiment, trè attentivement.
Nous pouvons remercier également Pape DIALLO, le secrétaire de la communauté rurale, que nous n'avons pas beaucoup vu mais qui a du se passer pendant notre séjour de la présence d'Ousmane GUEYE qui aurait suspendu toutes ses activités courantes pour nous recevoir.

Premier constat
Ce voyage est une pleine réussite. Notre accueil a été à la fois marqué par beaucoup de sérieux lors des nombreuses visites, mais aussi beaucoup de chaleur, de respect et d'attentions.
La communauté rurale a vraiment tout fait pour que ce voyage réussisse et a mobilisé énormément de monde.
L'accueil a toujours été attentif, chaleureux, amical et nous avons senti que toujours il avait été préparé. Nous étions attendus partout, ce qui nous a d'ailleurs posé quelques soucis puisque les programmes lors des visites étaient bien chargés, qu'il s'est souvent rajouté des visites non prévues, et que nous ne pouvions pas toujours honorer nos hà´tes comme il aurait fallu.
Le vidéaste nous a accompagné durant nos visites et a réalisé une cassette vidéo et un CD de photos/sons. Un exemplaire des cassettes et CD nous a été remis avant notre départ.
Plusieurs radios et télévisions nationales étaient présentes et nous ont interviewés. Ces émissions ont été vues et entendues, et plusieurs personnes à Malicounda mais également à Dakar nous en ont fait part par la suite.

Programme du séjour
4 mai
Accueil de la délégation à l'aéroport

5 mai
accueil populaire par les populations, allocutions (chef village, Bakary, groupement des femmes , inspecteur, PCR, délégation Melgven, sous préfet) - Repas offert par le PCR chez lui - visite zone Saly : mutuelle d'épargne et de crédit des femmes

6 mai
Visite zone Niaming : écoles de Mbaling, Case des tout petits de Nianing, périmètre agricole de Point e Sarène, bassin de rétention d'eau, forage de Boulème - Rencontre avec le sous préfet. Visite de la plage et arrivée des pàªcheurs

7 mai
Visite de l'île de Gorée : soirée culturelle

8 mai : messe à Keur Moussa - visite du lac Rose

9 mai
Visite zone Takhoum : forage, périmètre maraîcher, poste de santé - Visite zone Malicounda : écoles maternelles, nouveau collège de Malicounda Bambara, poste de santé

10 mai
Rencontre avec le conseil rural- Exposé sur le CLCOP - Siganture de la Charte - Réunion de travail avec le CLCOP - Déjeuner et évaluation

Les projets qui ont connu une avancée
Mise en relation du collège de Malicounda Bambara avec le collège de Rosporden
Relations entre les écoles primaires de Takhoum et Melgven
Entame d'un travail, en lien avec le CLCOP, Michel SENE (vice président du conseil rural et membre de solidarité Afrique) et le comité de jumelage, sur le périmètre maraîcher de Takhoum. Nous invitons tous les Melgvinois (et autres) , agriculteurs mais aussi tous ceux qui sont intéressés par le monde agricole, à prendre contact avec nous. Nous espérons aboutir à des rencontres entre les deux mondes ruraux.
L'association "les jeunes filles branchées de Keur Maissa (village siège de la communauté)" nous a demandé de la mettre en relation avec un groupe de jeunes d'ici pour organiser un séjour ici et là -bas. Avec la précision suivante : "nous souhaitons organiser au maximum nous màªme, et avec les jeunes Melgvinois, cet échange". Cette association regroupe une quarantaine de jeunes filles de 18 à 25 ans. Elle est extràªmement dynamique, impliquée dans l'organisation de manifestations diverses dans la communauté rurale, trè civiques et aide ses membres à réaliser des petits projets. Nous lanà§ons un appel à tous les jeunes (garçons et filles) intéressés par ce projet. N'hésitez pas, prenez contact avec nous et faites passer l'information.
Relation et soutien, directement ou au travers du CLCOP, aux groupements des femmes
Un voyage à Malicounda pour tous. Nous avons en particulier découvert une forme de gîte rural, dans un village qui allie confort et intégration au village. Nous contacter pour plus d'informations.