Accueil Jumelage Melgven Archives 2006

Le repas du 2 décembre 2006Le Kig Ha Farz préparé par le Planet Breizh de Trégunc a permis au Comité de regrouper plus d'une centaine de personnes à la Salle Polyvalente pour son repas de fin d'année. C'était l'occasion de faire connaà®tre l'association à de nouveaux visiteurs , de se rappeler les actions récentes par les personnes qui les avaient vécues ( beaucoup de points communs entre le menu du jour et celui dégusté à Laroque d'Olmes quinze jours auparavant ). Une vidéo sur la construction de la classe au Sénégal tournait en boucle dans un coin de la salle.Tous les convives , unanimes ont reconnu la qualité du plat proposé .

Certains ont participé à une danse bretonne menée par l'accordéon diatonique de Christian , d'autres ont fait vivre des oiseaux en sifflant des mélodies savantes. Devant la réussite de cette soirée , le Comité de Jumelage renouvellera cette invitation l'année prochaine et donne rendez vous à chacun pour le samedi premier décembre au même endroit.

Une délégation sénégalaise du 20 septembre au 3 octobre 2006C'est mercredi que Maryvonne et René reà§oivent Bakary Faye , responsable du partenariat sénégalais et de la bibliothèque universitaire de Dakar . Il peut ainsi assister à la mise à l'eau du Drennec , dernier né des établissements Piriou . Il se rend à la maison de retraite de Concarneau , entièrement rénovée et chante l'hymne national sénégalais aux pensionnaires rassemblés.
Seni Bassene , vice président de la Communauté rurale de Malicounda et instituteur arrive samedi et est logé chez Dany et Rolland . Christian qui avait projeté une randonnée au Mont Saint Michel pour le week-end est rejoint le dimanche par les visiteurs qui se sont laissés éblouir par les merveilles du Mont .

Après une conférence de presse , nos deux amis visitent les établissements de la commune , accueillis par les élus melgvinois .
Mercredi , la visite des faà¯enceries Henriot s'accompagne de celle des cuisines du Lycée Chaptal , permettant de goûter le repas préparé par les élèves . Après la balade dans le vieux Quimper la journée se poursuit à la bibliothèque de Melgven o๠Bakary se lance dans un exposé débat très intéressant sur la mondialisation de la Culture au Sénégal devant une bonne assemblée participative.

De nombreux entretiens se sont déroulés , en particulier avec les instituteurs de l'école de Melgven , les professeurs du CES de Fouesnant , les représentants communautaires lors du conseil de vendredi à Pont-Aven ou au cours d'un repas en commun avec les membres du jumelage .
Nos deux partenaires ont d๠retourner dans leur pays , sans avoir pu honorer toutes les invitations reà§ues , pour attendre les membres melgvinois qui vont venir poser la première pierre de la classe en fin de mois .

Melgven en plein air Le jumelage a mis le feu à Melgven le 5 août en étrennant le magnifique Espace de la Salle Polyvalente.A huit heures du matin est apparu un cochon de cent kilos décoré , saumuré depuis mardi , qui a commencé à se tourner dans les flammes d'une rà´tissoire rustique mais efficace une demi heure plus tard. La matinée fut occupée à monter les barnums pour l'accueil de futurs clients supposés, par des travailleurs joyeux. L'après midi , un concours de boules fut organisé par le club de Melgven ; ce qui permit à une cinquantaine de personnes de se retrouver , de participer ou de discuter autour des viseurs de cochonnet en attendant de manger le gros. A dix neuf heures , l'inquiétude des organisateurs grandissait car seulement quatre repas avaient été payés , tandis que le cochon se faisait découper par les mains expertes de monsieur Le Doaré.
Une heure plus tard , avec l'arrivée des convives en grand nombre , le comité poussait un soupir de soulagement et les deux cents repas prévus furent dégustés pour le plaisir de chacun

A dix sept heures , la grande estrade habillée s'est mise à bourdonner pour les balances nécessaires avant tout concert. Les différents membres des groupes venus de Melgven , Concarneau , Elliant , Douarnenez , Quimper… ont été très contents de se rencontrer. Certains ont même découvert qu'ils étaient voisins. Le feu du show éclata à vingt et une heures précises par la prestation d'Anà cruZ qui permit à tous de constater que la valeur n'attend pas le nombre des années. Après le rock de nos six musiciens , les huit partenaires de RamDam prirent possession des lieux avec leur reggae animé. La foule avait envahi la pelouse et participait aux chants avec enthousiasme. Suivit Kenarize Crew , venu en partie , mais désirant honorer le souvenir de Vincent face à la maison de ses parents. Les prouesses du guitariste se terminèrent afin de laisser la place à Melon Mush et nous faire apprécier les mélodies des chants aussi bien que les rythmes de son rock électro. Les quatre groupes nous ont permis de passer une excellente soirée de plus de cinq heures avec des programmes très variés et d'une qualité reconnue par l'ensemble des spectateurs. Mentions particulières pour les deux groupes de rock qui ont eu la tà¢che ingrate de commencer et de terminée le spectacle ; RamDam pour l'animation de l'homme au chapeau et Kenarize Crew pour l'émotion dégagé.

Le Comité de Jumelage , très heureux de la réussite de cette journée se permet de remercier : - Tous les bénévoles qui ont aidé à la mise en place de toutes les structures techniques nécessaires ainsi qu'à la distribution des repas et boissons.
- Tous les artistes venus gratuitement avec leur joie et leur dynamisme pour le bonheur de tous.- Nos sept cents visiteurs ( jeunes , melgvinois , même une famille de Laroque en vacances à Fouesnant ) qui sont venus se restaurer et s'amuser en nous adressant moultes compliments sur le dà®ner comme sur la musique.- Nos partenaires , en particulier Star Light Evènement et sa cordiale équipe , Patrick Rouat (attristé pour les drapeaux ) , Cave Express avec ses toits ambulants.- La ville de Melgven pour le cadre enchanteur et les services techniques pour les installations de la tribune et des équipements électriques.- Le Ciel qui nous avait réservé son soleil. Espérant renouveler cette invitation , nous souhaitons tout le bonheur du monde à nos quatre ensembles de musiciens dans la poursuite de leurs activités artistiques.

Le Comité a présenté du 18 au 23 juilletUne exposition comparant les architectures ariégeoises et bretonnes à la salle paroissiale. Des photos et des cartes postales de Paul Garrigues Des détails photographiques de lucarnes et appareillages de pierres de Noà«l Yves Anat Des photos et des maquettes d' Albert Guillou Des plans de rénovations de services publics de David Clanet Le plan d'une rénovation de longère de Bruno Furic Le film retraà§ant un chantier de toit de chaume de René Marrec

Si on prévoyait une grande différence entre les habitations aux ardoises de Bretagne avec un toit à 45° et celles du sud avec les toits en tuiles , on s'est rendu compte que la grande diversité de l' Ariège permettait de retrouver dans le Couserans une similitude avec les maisons de notre région.
Les vidéos proposées comme support au débat le 21 juillet en salle polyvalente n'ont fait que confirmer les photos de l'exposition. Ce diaporama , en présence de madame le maire , s'est déroulé en trois temps : Paul nous a présenté l'Ariège qui se divise en quatre secteurs qui expliquent la différence de l'habitat. La basse Ariège avec ses briques de terre. Le Plantaurel et ses toits de tuiles. Le Couserans , pays de schistes ,aux maisons ressemblant aux nà´tres. Le haut Ariège et son granit Particularités : Les sorties de cheminées sur les pignons ou en fentes avec le sommet suivant la pente de la toiture pour diminuer les écoulements. Les pignons ouverts , orientés plein sud pour éviter les prises aux vents. Les habitations étaient construits à l'économie avec les matériaux locaux ; leur transport devant s'effectuer dans la journée. La vie se passait surtout à l'étage , le rez de chaussée étant réservé aux bêtes. Chaque maison possédait son four à pain ( à l'étage ).
Beaucoup d'abreuvoir et de lavoirs. Les abris de bergers en pierres entassées font penser aux allées couvertes. Il existe des toitures en chaume et des faà§ades en bardage de paille ( Couserans ). Magali nous a ensuite proposé son rapport de thèse sur l'évolution des villes et de villages selon les zones industrielles , artisanales et rurales ; avec la rénovation des bà¢timents désaffectés. L'évolution des villages laissant le bourg en l'état au profit du développement pavillonnaire aux alentours. Les petites ruelles piétonnes abandonnées aux automobiles

Ensuite la série de vieilles photos de Melgven collectionnées par Yann a permis à chacun d'évoquer des souvenirs de trente ans ou plus. Pour terminer , les discussions se sont poursuivies autour du pot de l'amitié. Merci à tous nos partenaires comme à ceux qui ont répondu à notre invitation.

Foire aux Plantes du 26 mars 2006
Magnifique succès , car près de 600 visiteurs .Pour en parler , nous ne pouvons qu'adresser des remerciements : D'abord , à nos amis exposants qui ont su se rendre disponibles durant toute la journée pour expliquer comment entretenir les produits proposés . On peut nommer certains professionnels comme les pépinières Peden de Bannalec ou Hortus Vivaces de Kernével , Lanriec Motoculture ; même Concarneau Motoculture avait accepté de participer en installant un podium malgré leur porte ouverte.

Aux particuliers qui étaient également bien représentés , en particulier par monsieur Trolez et ses camélias greffés , monsieur Gloanec
avec son miel et son chouchen , monsieur Verhille qui devrait revenir l'année prochaine en tant que professionnel...Aux associations comme les Jardiniers de France , l' Eau et la Terre( défense de la nature ) ou Elliant Koumandi Koura ( secours au Niger ).

Ensuite aux entreprises partenaires qui ont permis de bien colorer le stand du Comité de Jumelage en offrant vases , lampes à huile, et toute sorte de fleurs . Les azalées se mélangeaient aux pensées , primevères , plants de haie , impatiens du Gabon . Il y avait même des piments du Burkina . La moindre des choses est de les citer :
CECAB de Melgven ; pépinière Trévediern de Beuzec Conq Brico Marché , Magasin Vert , Vive le Jardin de Concarneau Coop Saint Yvi Cornouaille , Point Vert le Jardin de Trégunc .

Enfin un chaleureux merci à tous nos visiteurs qui sont venus nombreux , bravant des conditions météorologiques des plus humides afin de faire de bonnes affaires pour agrémenter leurs lieux de vie .

Journées des 16 et 17 avril 2006 C'est la deuxième fois que le Comité de Jumelage est l'invité des Artistes Amateurs pour leur exposition du week-end de Pà¢ques (ce dont il les remercie). Ce fut l'occasion de faire admirer tout un lot d'articles artisanaux fabriqués à Malicounda et rapportés dans les valises des membres du jumelage qui sont allés au Sénégal durant l'année.